BINIC FEST 2019 OFFICIAL WARM-UP PARTY

BINIC FEST 2019 OFFICIAL WARM-UP PARTY
C'est fini, c'était bien ! !
#Concerts
#Rock

20.07.2019

BINIC FEST 2019 OFFICIAL WARM-UP PARTY

KING KHAN'S LOUDER THAN DEATH + BEECHWOOD + SHIFTING SANDS + SABA LOU

Espace

Salle de concerts


Tarifs

  • Sur place 22 €
  • Prévente 18 €

Horaires

  • Ouverture des portes : 18:30

L’habituel Warm-Up officiel du Binic Folks Blues Festival 2019 revient cette année à Petit Bain dans une ambiance balnéaire. Les irréductibles de La Nef D Fous, Binic, BZH envahissent cette salle parisienne pour une soirée 100% authentique.  Au menu : King Khan’s Louder than death, Beechwood, Shifting Sands et miss Saba Lou.

À partir de 18h, le cavalier du disque Mr Topper Harley nous chauffera le rooftop avec des galettes 1er cru en ping pong avec Ludovic « Vengeance Maintenant » pour un dj set 100% breton qui nous accompagnera jusqu’à la fin de la soirée .

KING KHAN’S LOUDER THAN DEATH

Terrasser la mort (Louder than death) à grands renforts de décibels et de riffs encore plus puissants. La promesse est ambitieuse et provocatrice mais l’exubérant King Khan est bien l’homme de la situation ! Pour relever ce nouveau défi le showman démoniaque s’entoure d’une équipe de choc. La nouvelle entreprise (LTD) du canadien basé à Berlin et de Sean Spits (des légendaires américains The Spits) recrute les meilleure gâchettes punk rock : Looch Vibrato et Aggy Sonora (Magnetix) à la guitare et à la batterie et le terrible Fredovich (The Shrines) à la basse. Un super-groupe all-star mené par un King Khan au chant et au charisme uniques. Défi relevé haut la main (du Diable) !

BEECHWOOD

Louches et sapés comme trois petites frappes surgies d’un immeuble miteux du New York 70s, les trois Beechwood freaks intriguent et provoquent le regard. Noirceur et inquiétude velvetienne au rendez-vous mais surtout le goût pour les mélodies pop sixties du plus bel acabit. Comme si les bas-fonds enfumés se gorgeaient de lumière psychédélique. Premier véritable album, « The Land of the nod » oscille entre le noir décadent et le blanc rédempteur. Entre violence et onirisme. Un trio (Gordon Lawrence, chant-guitare, Isa Tineo, chant-batterie et Sid Simmons, basse) qui arpenterait les trottoirs souillés de Big Apple en compagnie de Syd Barrett, Iggy et Tom Verlaine. Définitivement chics les freaks.

SHIFTING SANDS

2017 : les deux frères Corbett (Geoff et Ben) mettent K.O le public du Binic Folks Blues Festival. Du sang et des larmes. De la fureur et de la sensibilité à fleur de peau. Trois univers, trois projets (SixFtHick, Gentle Ben & His Sensitive Side, Shifting Sands) poignants d’authenticité et de sincérité. 2019 : Geoff Corbett, l’attachant Loup de mer à la voix écorchée fait une nouvelle escale à Binic.
Mélancolique et tourmenté, le beautiful loser de Macleay Island nous enfoncera avec délectation dans ses sables mouvants (Shifting Sands) et son folk blues gainsbouro-rimbaldien. Chœurs et claviers aériens, guitares acoustiques et poésie à la gueule de bois, les Shifting Sands de Captain Geoff atterrissent en équilibre délicieusement précaire avec « Crystal Cuts », sublime et précieux nouvel album. A New Burning Flame.

 

SABA LOU

Une voie royale, celle du grand King Khan, le roi de la soul garage psychédélique. Une jeune fille de 19 ans bercée au son des disques d’un papa qui l’initie aux mets les plus goûtus : Ramones et Sun Ra, Stooges, Buddy Holly et Sam Cooke, early rock’n’roll, punk et funk 70’s, doo-wop, country and calipso. Après un premier enregistrement dès ses six ans puis un second deux ans plus tard, la délicieuse Saba Lou sort son premier album « Planet Enigma » à 15 ans ! Une luxuriante planète teintée de soul, de folk et de rock 60’s, aux mélodies et aux lignes de guitare chaudes, aux textes classieux et introspectifs. Une planète voisine de celle de Cat Power, à l’atmosphère stimulante et libérée. Viva la reine de Saba (Lou) !

 

Le même jour