JAKHASA + KOM ZOT

JAKHASA + KOM ZOT
#Concerts
#Reggae

03.10.2019

JAKHASA + KOM ZOT

Espace

Salle de concerts


Tarifs

  • Sur place 18 €
  • Prévente 13 €

Horaires

  • Ouverture des portes : 20:00

Attacher vos ceintures, KOM ZOT & JAHKASA ont pris la roots pour le « Ini Anou Tour ». Ils s’arrêtent à Petit Bain le 02 octobre pour une Release Party dans le cadre de la sortie de ‘Née CHIkORA’,  le nouvel opus de JAHKASA. Le balafon reggae de JAHKASA et le reggae made-in-Reunion de KOM ZOT vont s’unir pour vous offrir une soirée inoubliable : « Ini Anou » qu’on traduit par « Unissons Nous », est l’appel de cette tournée. Unissons-nous et donnons le meilleur de nous pour distribuer de la bonne vibes.

JAHKASA

LE BALAFON REGGAE.

Originaire du Burkina Faso, JAHKASA ou encore l’enfant du Faso est un artiste militant, talentueux et engagé. Sa musique, il l’a baptisé « le Balafon reggae ».

Autodidacte passionné, lorsque Jahkasa promène sa voix éraillée sur ses compositions, le groove est au rendez-vous et l’on se prend a bouger aux rythmes des lignes de basse envoutantes, ses riddims deviennent irrésistibles.

Un univers métissé, où l’on croise aussi bien le balafon que des sons plus électriques, la lettre du reggae jamaïcain et l’esprit de la musique mandingue.

Ce fils d’une famille de griots et de musiciens de Ouagadougou s’installe en France en 2007. Un premier album sort en 2012 (Pompafric) avec le soutien du  groupe lyonnais Antiquarks et du Studio Nomade Productions. « Enfants du Pays » Suit en 2016, puis 2019 « Née CHIkORa »  Enregistré entre le Burkina Faso, Lyon et l’île  de La Réunion, le revoilà aujourd’hui avec »  « cet album auquel a participé KOM ZOT les pionniers du REGGAE MADE IN REUNION.

Originaire du Chaudron, un quartier de Saint-Denis de La Réunion
 qui comme son nom l’indique est réputé chaud.
 Cette chaleur, ils le font passer positivement dans leur musique. SOUS LA DIRECTION D’UN WAILERS.

En 2007, Kom Zot « Fé In Zès ». Réalisé par l’ex-clavier et arrangeur du grand Bob Marley: Tyrone Downie himself. Sur cet album
figure « Son Of His Majesty » un featuring avec Al Griffiths qui n’est qu’autre que le fils l’héritier d’Albert Griffiths, 
fondateur du mythique groupe jamaïcain The Gladiators qui a mis un terme à sa carrière avec une dernière tournée en 2004 auquel KOM ZOT étaient convié a faire toutes les premières parties. Une tournée qui est passé notamment l’Elysée Montmartre. UN FILM DOCUMENTAIRE Retraçant les 25 ans de la vie sociale et musicale du groupe :

Le même jour


DANS LE MÊME GENRE