HOW TO LOVE : JOUR 4 / FILS DE VÉNUS BIRTHDAY PARTY – ST VALENTIN

HOW TO LOVE : JOUR 4 / FILS DE VÉNUS BIRTHDAY PARTY – ST VALENTIN
C'est fini, c'était bien ! !
#Petit Bain De Nuit

14.02.2020

HOW TO LOVE : JOUR 4 / FILS DE VÉNUS BIRTHDAY PARTY – ST VALENTIN

Espace

Salle de concerts


Tarifs

  • Sur place 15 €
  • Prévente 13 €

Horaires

  • Ouverture des portes : 22:00

Comme chaque année, on se fait un plaisir de fêter l’amour avec vous pour la St Valentin. C’est aussi l’occasion de fêter notre anniversaire: 8 ans qu’on fait la fête avec vous, c’est fou !
Cette année c’est un peu particulier parce que c’est le Petit Bain qui nous offre cette belle carte blanche pour leur festival « How to Love ».
Au programme de cette soirée: des nouveaux crushs ( TSHA – dj, Vegyn – dj), des amoureux de longues dates (MegaWax , Pauline Forté), des surprises, des paillettes et de l’amour.
Petit bonus craquant : Gang Reine sera des nôtres !

TSHA

VEGYN

MEGAWAX

HOW TO LOVE

How to Love?

Voilà sept éditions que Petit Bain décline la question sous toutes ses formes, dans un bouillon d’images et de sons où se croisent la bande dessinée, l’illustration, l’animation, l’écriture et la musique poussée chaque année un peu plus loin dans ses retranchements.
Sept ans que le festival nous exhorte à réapprendre à aimer.
Ouverture sur le monde, sur l’autre, amours plurielles, inclusion, hospitalité, diversité sexuelle, respect de l’environnement… L’amour comme résistance à l’ordre prédominant. L’amour comme inventaire pour nourrir notre imaginaire. L’amour comme réponse à l’urgence.
« Le seul système pour s’en sortir, c’est l’amour. »
(Gilles Bœuf, discussion avec Ludovic Debeurme, How to Love #5)
Six jours de concerts, clubs, rencontres, jeux, ateliers, performances, présentations de livres, pour décliner les mystères de l’amour et les troubles du genre, six atmosphères différentes comme autant de tentatives de réponses à la question « How to Love ».
Plus que jamais, ce nouveau cru sonnera les premiers battements de la saison 2020 de Petit Bain, « Sans Frontières ».