SOS : WE HATE YOU PLEASE DIE, TOLE FROIDE & AVALE

SOS : WE HATE YOU PLEASE DIE, TOLE FROIDE & AVALE
C'est fini, c'était bien ! !
#Concerts
#Rock

27.04.2019

SOS : WE HATE YOU PLEASE DIE, TOLE FROIDE & AVALE

Espace

Salle de concerts


Tarifs

  • Sur place 5 €
  • Prévente 5 €

Horaires

  • Ouverture des portes : 19:00

Pour des raisons d’urgence familiale, le groupe Cocaine Piss est contraint d’annuler sa venue. Ils sont remplacés au pied levé par We Hate You Please You Die, merci à eux !
Avale et Tôle Froide sont toujours de la partie et on vous souhaite toujours nombreux !
Pour les éventuels remboursements, merci de vous adresser auprès du revendeurs de billets

WE HATE YOU PLEASE DIE

Remettre la fureur au goût du jour à grands coups de fuzz sans oublier quelques gouttes de pop. Moyenne d’âge 24 ans, We Hate You Please Die recherche une certaine transe, celle qui ne s’encombre pas des genres même si la base garage/punk/rock est bien là. Du brut et de l’électricité, la volonté de concerts énergiques
et cathartiques durant lesquels l’équation se ferait avec Ty Segall, les Cramps, Fucked Up ou The Vines. La viscéralité et l’émotion sont la base du projet, le groupe est engagé et attentif aux questions sociétales et environnementales.
Une bouffée d’oxygène, la tension nécessaire, dents serrées, cordes vocales rougies, airs bon enfant, lutins bondissants, boucles blondes, brunes, bleues, des filles, des garçons, des garçonsfilles et des fillesgarçons, on s’en fout, l’époque est transgenre.
Un goût de métal dans la bouche, mais chaud et sucré.
En colère WHYPD… Mais une colère bienveillante, nourrissante, vitaliste, solaire, comme si Son Goku se prenait pour Iggy Pop, ou si Hulk vous susurrait à l’oreille « i feel lonely ».
We hate you… please die.
Originaire de Rouen, le groupe a sorti son premier album intitulé Kids are Lo-fi en octobre 2018, enregistré à Rouen avec Adrian d’Epinay (MNNQNS) et Hugo Magontier(SerVo),pour entamer plusieurs séries de concert afin de défendre sa première livraison.

 

TOLE FROIDE

Début 2017, un choc sorti de nulle part lançait l’année sur les chapeaux de roues, à peine les dindes digérées. AB Records sortait la tape des mystérieuses Tôle Froide et fascinait les souterrains avec ces nouvelles venues qui savaient créer le mordant et le dangereux dans des pop-songs miraculeuses.
Trois bouts de ficelles – un synthé, une basse, une drum -, des enregistrements DIY : le minimalisme et la spontanéité qui émanent de ces morceaux leurs donnent une portée immédiate et une proximité désarmante. »

 

AVALE

« Metz. Novembre 2014. AVALE naît de la rencontre d’une basse sur le vif et d’une batterie ascétique. Minimalisme, interprétation martiale, Avale c’est froid comme un hiver du Pays-Haut.
Après une soixantaine de concerts, une K7, un split avec LA CHASSE et un mini LP intitulé « Incisives » (sorti chez Specific recordings et Blackout brigade), le duo sert toujours le poison à température de cave. »

 

SUPREME LTM (LE TURC MECANIQUE)

Pasteur Charles vs Durebise, dans le plus gros concours de culturisme punk de l’histoire, soit la quête continue de la balle absolue de moins de 2:30. Ce sera comme toujours intense et alcoolisé

Le même jour